Avec la nouvelle crèche Les Chatons, Berchem augmente sa capacité de 50%

C’est pas tous les jours qu’une commune augmente de 50% sa capacité en crèche. C’est pourtant le cas à Berchem-Sainte-Agathe, qui ouvre ce mois d’avril 48 places dans la crèche Les Chatons.

Avec la nouvelle crèche Les Chatons, Berchem augmente sa capacité de 50%
Un code couleur est donné aux 4 sections de 12 enfants de la crèche Les Chatons à Berchem-Sainte-Agathe. ©Commune de Berchem-Sainte-Agathe

Berchem-Sainte-Agathe, comme d'autres communes du nord de Bruxelles, connaît une croissance démographique importante. Parmi ses défis, outre l'accueil en école secondaire dont Berchem était privée jusqu'il y a peu, il y a bien sûr les crèches.

Alors qu’elle disposait jusqu’ici de 99 places en crèche, la petite commune du nord-ouest bruxellois vient d’augmenter sa capacité d’accueil de la petite enfance de près de... 50%. En effet, avec l’ouverture de la crèche Les Chatons ce 3 avril, Berchem s’offre 48 places supplémentaires.

Joli score. L’inauguration s’est donc déroulée en présence de poids lourds politiques ce 17 avril, pressés de doper leurs statistiques en posant pour la photo avec le Bourgmestre Riguelle (cdH) et l’échevine de la Petite Enfance Marie Kunsch (cdH). On y a ainsi croisé Fadila Laanan (PS), Ministre de l’Accueil de l’Enfance (COCOF) et Céline Frémault (cdH), Ministre des Familles (COCOF).

Encadrés par 14 puéricultrices, les 48 petits Berchemois qui peupleront Les Chatons y seront répartis dans une structure verticale où les groupes d’âges seront mélangés. Le but: «stimuler les plus petits et encourager les plus grands à faire preuve de sollicitude». Chaque section de 12 enfants aura son code couleur au rez-de-chaussée: bleu, rouge, orange et jaune. À l’étage, une grande et lumineuse salle sera consacrée à des activités de psychomotricité.

La crèche de la rue des Chats, répondant aux standards passifs, a coûté 1,9 million d’euros, subsidié à hauteur de 1,5 million par l’ONE, la COCOF et les pouvoirs locaux. La commune a investi le reste, soit 400.000€.