Sécheresse: un feu de broussailles se déclare sous le ring, à Anderlecht

Ce dimanche, vers 13h45, un feu de broussailles s’est déclaré sous le ring d’Anderlecht. Un phénomène qui va s’amplifier dans les années à venir, poussant les pompiers à s’y préparer.

S.A.
Sécheresse: un feu de broussailles se déclare sous le ring, à Anderlecht

La sécheresse et les feux qui frappent l’Europe n’épargnent pas Bruxelles. Un feu de broussailles s’est déclaré en début d’après-midi à Anderlecht, sous le ring, aux environs d’Erasme. Une dizaine d’appels ont signalé aux services de secours que la visibilité était réduite dans les environs, ce qui rendait la conduite dangereuse.

Une autopompe ainsi qu’une citerne de 12800 litres sont envoyées sur place. 8500 litres ont été nécessaires pour venir a bout du sinistre.

Les secours prennent des mesures pour anticiper

Ce n’est une surprise pour personne, les feux causés par la sécheresse vont s’intensifier dans les années à venir, comme l’affirme le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw. "À Bruxelles, depuis cette année, il y a un numéro unique entre les services de secours et les gardes forestiers afin de communiquer plus facilement et de prendre des décisions, comme fixer un point de rassemblement."

Si des bornes entourent les zones boisées afin d’acheminer l’eau le plus vite possible vers le feu, les services de secours peuvent également puiser dans n’importe quel point d’eau de la région, et son dôtés de camions-citernes d’une capacité de 8000 et 12000 litres. "Et si, vraiment, ça devient ingérable, il y a toujours l’hélicoptère de la police fédérale et la garde civile pour intervenir."

Le principal danger à Bruxelles est, naturellement, la forêt de Soignes, qui nécessite une coordination des zones bruxelloises, flamandes et wallones. Récemment, dans le Limbourg, un grand exercice simulant un grand feu de broussailles a été réalisé suite auquel les différents services se sont accordés pour utiliser des cartes similaires pour ce genre d’interventions. Le Siamu bruxellois va également mettre deux nouveaux véhicules à quatre ou six roues motrices pour des interventions en forêt.

Pour rappel, il est interdit de fumer ou de faire des feux dans la partie flamande de la forêt de Soignes. En 2019, deux feux menaçants ont pris suite à des barbecues mal éteints.