Perquisitions dans le milieu de la drogue à Anderlecht: neuf arrestations

Neuf personnes ont été arrêtées ce mardi lors de perquisitions menées pour trafic de drogues à Anderlecht.

Perquisitions dans le milieu de la drogue à Anderlecht: neuf arrestations

De nouvelles perquisitions pour trafic de drogues, menées mardi par la zone de police de Bruxelles-Midi dans 11 domiciles d’Anderlecht, ont donné lieu à neuf arrestations, a-t-on appris auprès d’une source proche du dossier. Il est de plus question d’une saisie d’environ 15.000 euros en espèces et 1,5 kg de drogue. Une communication du parquet de Bruxelles est attendue mercredi en fin de matinée. Elle concernera le détail des saisies et les décisions du juge d’instruction à l’issue des auditions des suspects.

Une centaine de policiers ont été mobilisés pour ces perquisitions. "Nous avons pu compter sur le renfort de nos propres unités spécialisées et de plusieurs autres zones de police bruxelloises", avait expliqué en matinée la porte-parole de la police locale Sarah Frederickx.

Il s’agit de la deuxième série de perquisitions en moins d’un mois dans ce dossier. Une action de grande envergure avait été menée le 24 novembre par les forces de l’ordre dans plusieurs communes bruxelloises et flamandes. La police avait alors effectué 23 perquisitions, arrêté 27 personnes et saisi neuf kilogrammes de cannabis, 435 grammes de cocaïne et 180.000 euros en espèces. Treize personnes avaient finalement été placées sous mandat d’arrêt.

Ces actions résultent d’une enquête judiciaire de plusieurs mois visant un gang de trafiquants de drogue actif dans le quartier du Peterbos à Anderlecht. Après la première opération, de nouveaux suspects sont apparus. Toutefois, les perquisitions de ce mardi n’ont pas eu lieu dans le quartier du Peterbos, selon une précision la zone de police de Bruxelles-Midi.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.