De 1000 à 3000 voitures partagées: la plateforme Poppy triple sa flotte

La demande est grande à Bruxelles notamment. Poppy comptabilise 1.000 voitures, 50 vans, 2.000 trottinettes et 160 vélos partagés, ainsi que de 200.000 utilisateurs.

Belga
Les voitures partagées Poppy dans les rues de Bruxelles.
Poppy augmente sa flote, à Bruxelles notamment. ©Poppy

Afin de répondre à une demande croissante, la plateforme Poppy Mobility annonce, mercredi, l'expansion de sa flotte qui passera de 1.000 à 3.000 voitures partagées dans les prochains mois. L'application est disponible à Bruxelles, Anvers, Malines, Gand et aux aéroports belges.

Poppy comptabilise à ce jour 1.000 voitures, 50 vans, 2.000 trottinettes et 160 vélos partagés, ainsi que de 200.000 utilisateurs.

"2022 était une année record pour Poppy et l'auto-partage en général", commente Sylvain Niset, CEO de Poppy. "Le télétravail, l'augmentation du coût de la vie et du prix d'achat d'une voiture poussent énormément de Belges à revoir leurs habitudes de déplacement".

Selon les calculs de la jeune société belge, "sous la barre des 12.000 km par an, l'auto-partage reviendrait moins cher que l'utilisation d'un véhicule privé". Aujourd'hui la majorité des conducteurs paient pour un véhicule qui est inutilisé plus de 95% du temps, semble-t-il.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...