De 1 à 5 ans de prison pour 13 membres d'un gang de producteurs et dealeurs de drogue

Une organisation criminelle avait été démantelée suite à des perquisitions à Schaerbeek et Molenbeek.

La Rédaction de L'Avenir
Marijuana plants for the adult recreational market are are seen in a greenhouse at Hepworth Farms in Milton, N.Y., July 15, 2022. New York has issued the first 36 cannabis dispensary licenses on Monday, Nov. 21, 2022 taking a monumental step in establishing a legal  — and lucrative — marketplace for recreational marijuana. (AP Photo/Mary Altaffer)
(Illustration) ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Le parquet de Bruxelles a condamné ce 19 janvier 2023 non moins de 13 suspects impliqués dans la culture et le deal de cannabis. L'enquête avait pris un tournant décisif en 2021 et 2022 suite à des perquisitions menées par la zone de police de Bruxelles Nord. 7 plantations et 24 suspects de l'organisation criminelle avaient été interpellés.

"16 perquisitions avait été effectuées entre octobre 2021 et mai 2022 dans le cadre d’un dossier de lutte contre le trafic de stupéfiants mené par la Brigade Judiciaire Centralisée de la Zone de Police Bruxelles Nord", rappelle celle-ci. "Les perquisitions avaient eu lieu à Schaerbeek et Molenbeek, mais également dans les provinces de Liège, du Hainaut et d’Anvers". Outre les plantations, 65.000€ et 40 kilos de marijuana avaient été saisis et 23 suspects interpellés.

Ce 19 janvier 2023, le tribunal a procédé à la condamnation de 13 individus dans ce dossier. 4 des auteurs ont écopé d’une peine de 2 ans d’emprisonnement ferme. Le cinquième a été condamné à 5 ans de prison ferme, 161.000€ de confiscation et 40.000€ d’amende. Un sixième auteur a été condamné à 50 mois de prison avec sursis, 56.000€ d’amende et 275.000€ de confiscation. Le septième individu a été condamné à 4 ans de prison avec sursis, 40.000€ d’amende et 45.000€ de confiscation. Le huitième a quant à lui écopé d’une peine de 4 ans de prison avec sursis, 100.000€ de confiscation et 40.000€ d’amendes.

Enfin trois autres auteurs ont été condamnés respectivement à 2 ans de prison avec sursis, à 1 an d’emprisonnement et à 50 mois de prison ferme. À noter que les décisions du tribunal sont susceptibles de recours.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...