Bruxelles, meilleur élève sur les chiffres du Covid… notamment parce qu’elle teste moins

La région bruxelloise expose des meilleurs chiffres en termes d’incidence sur le Covid. La lutte contre le virus n’est pas finie pour autant.

Sylvain Anciaux
Bruxelles - jette: CHU Brugmann (site Horta) - Entre triple épidémie, saturation de nombreuses unités et pénurie de personnel, un "exercice dégradé de la médecine" est parfois inévitable, visite avec le chef des urgences pour aborder toutes les difficultés. A Bruxelles le 16 janvier 2023
Bruxelles - jette: CHU Brugmann (site Horta) - Entre triple épidémie, saturation de nombreuses unités et pénurie de personnel, un "exercice dégradé de la médecine" est parfois inévitable, visite avec le chef des urgences pour aborder toutes les difficultés. A Bruxelles le 16 janvier 2023

Les chiffres du Covid vont dans le bon sens, en Région bruxelloise. Ce n’est pas pour autant que la lutte contre le fameux virus est gagnée, ni que la situation sanitaire est excellente, dans les 19 communes bruxelloises. “Le fait que la grippe, le Covid et la bronchiolite coïncident font que la pression sur les soins de santé reste assez forte”, note cependant France Dammel, porte-parole de la Cocom (Commission communautaire commune, qui a assuré le suivi notamment pendant la crise sanitaire).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...