Déploiement de la 5G : Bruxelles espère un cadre législatif avant la fin du mois

La Wallonie a approuvé son décret 5G le 7 décembre dernier. La norme de puissance sera plus stricte dans la capitale que dans les deux autres régions du pays.

M.D.
 La couverture 5G se déploie petit à petit.
©Николай Батаев – stock.adobe.com

Alors que la Wallonie vient d’approuver, le 7 décembre dernier, le décret ouvrant la voie au déploiement de la 5G (permettant un meilleur débit que le réseau actuel), Bruxelles n’a toujours pas le sien. L’avant-projet d’ordonnance 5G a été approuvé définitivement par le gouvernement mi-décembre et doit encore passer devant le parlement bruxellois. Pour rappel, Bruxelles prévoit une norme de puissance d’émission plus stricte que ses voisins du nord et du sud. La Wallonie s’est alignée sur la Flandre avec une norme cumulative fixée à 18,4 V/m (volt par mètre). Pour Bruxelles, ce sera 14,5 V/m en extérieur et 9.2 en intérieur. Il s’agit bien ici de norme cumulative. Les deux autres régions ont surtout choisi une norme par opérateur de 9,2 V/m, soit, en cumulé avec 4 opérateurs, 18.4 V/m (l’addition n’est pas stricte.)

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...