Viol à l’ULB, parents et étudiants manifestent pour plus de sécurité sur les campus : “l’ULB a une responsabilité”

Suite au viol commis sur le campus de la Plaine le 28 décembre, les parents de la victime et 200 étudiants manifestaient pour réclamer plus de sécurité, et pas que sur les campus bruxellois.

Sylvain Anciaux
Bruxelles  - ULB: Campus de la Plaine - Suite au viol d'une étudiante sur le campus le 28 décembre 2022, une manifestation est organisée par le collectif Collages Feministes Bruxelles (Mouvement de collages féministes intersectionnel en mixité choisie). A Bruxelles le 10 janvier 2023
Bruxelles - ULB: Campus de la Plaine - Suite au viol d'une étudiante sur le campus le 28 décembre 2022, une manifestation est organisée. A Bruxelles le 10 janvier 2023 ©JC Guillaume

Beaucoup, beaucoup de tristesse encore ce mardi soir sur le campus de la Plaine de l’ULB. Et une tristesse couplée à la colère, colère contre l’Université Libre de Bruxelles. “L’ULB a une responsabilité, rappelait le père de la jeune fille violée le 28 décembre sur le campus universitaire. Quand je suis venu sur les lieux la semaine dernière, il n’y avait pas d’halogènes allumés comme ce soir.”

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...