Casques, immatriculation, amendes, drop zones et... marche: le plan de David Weytsman contre les accidents de trottinettes à Bruxelles

Carte d'identité à l'inscription, études des traumatismes des victimes, immatriculation, caméras... Le député bruxellois MR David Weytsman dévoile un plan pour lutter contre la hausse des accidents de trottinettes dans la capitale.

Belga
Une trottinette Dott dans les rues de Bruxelles sur la Petite Ceinture.
Les accidents de trottinette augmentent à Bruxelles. ©EdA - Julien Rensonnet

Le député bruxellois MR David Weytsman estime que face au doublement en trois ans du nombre d'accidents impliquant des trottinettes à Bruxelles, "on ne peut plus regarder sans rien faire". Il juge que le gouvernement bruxellois n'agit pas suffisamment et propose un plan d'actions concret.

Parmi les mesures qu'il a avancées mardi dans le contexte d'une interpellation en commission de la Mobilité du parlement bruxellois, il suggère de réaliser des études et évaluations scientifiques des victimes pour proposer des recommandations visant à limiter les traumatismes graves.

VIDÉO | Un crash spectaculaire: un scooter percute une trottinette avec deux passagersLIRE AUSSI | Sur les 6 premiers mois de 2022, près de 400 accidents impliquant des trottinettes à Bruxelles

A ses yeux, il importe aussi d'exiger la carte d'identité au moment de l'inscription auprès d'opérateurs de trottinettes partagées pour éviter que les mineurs puissent utiliser ce type d'engin et mieux identifier les auteurs d'infraction ou d'incivilités.

Il propose aussi d'immatriculer les trottinettes pour permettre à la police ou aux secours d'identifier plus vite un client impliqué dans un accident et de lutter plus efficacement contre les comportements dangereux sur la route.

Immatriculation et caméras pour des amendes

Parmi d'autres mesures, on épinglera l'exclusion des contrevenants des services des opérateurs grâce à l'immatriculation qui pour le surplus permettra de détecter automatiquement les trottinettes sur les trottoirs et de les bloquer.

Le député libéral avance aussi la piste de l'intégration des trottinettes dans le système de contrôles des caméras ANPR pour lutter, en phase test, contre les comportements dangereux.

VIDÉO | Arrêté à 112 km/h à ... trottinette dans les rues de Bruxelles: "S’ils tombent, ça ne pardonne pas"

Le stationnement dans une drop zone doit en outre être imposé comme promis sans réalisation jusqu'ici, et des cours de conduite offerts par les opérateurs aux clients.

Pour David Weytsman, il faut par ailleurs augmenter les amendes en cas de stationnement dangereux et gênant afin de diminuer le temps d'intervention des opérateurs et imposer à ceux-ci plusieurs choses: la création d'un algorithme de désaturation pour éviter les zones où l'offre est trop importante; mettre des casques à disposition des utilisateurs; des redevances pour financer la création des zones de stationnement et la mise en place d'une politique plus forte de sécurité routière.

Son plan d'action comporte enfin un volet campagnes de prévention et d'incitation à la marche via une offre plus intéressante pour les trajets longs.

VIDÉO | Les accidents avec une trottinette électrique en plein boum: "La tête est pratiquement dans 1 cas sur 2 la partie touchée"
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...