Harold S., l’homme qui agressait des personnes âgées cet été, condamné à 12 ans de prison ferme

Arrêté pour être le principal suspect de violentes agressions sur six personnes cet été, dont certaines âgées, Harold S. est condamné à douze ans de prison ferme et dix ans de mise à disposition du tribunal d’application des peines.

La Rédaction
-
- ©D.R.

Le visage de l’homme était dans toute la presse, dans tous les avis de recherche, cet été 2022. Harold S. était recherché car suspect de l’agression violente de six personnes, dont des femmes âgées. Ce samedi, La Capitale révèle le sort que la justice lui a réservé : douze ans de prison ferme et dix ans de mise à disposition du tribunal d’application des peines, ce qui pourrait potentiellement l’amener à rester 22 ans derrière les barreaux.

Le modus operandi était systématique. Le coupable repérait sa victime avant d’attendre qu’elle rejoigne son habitation. Ayant frappé à Bruxelles, Ganshoren et Molenbeek, les personnes habitaient généralement des résidences ou des immeubles. Une fois arrivé devant leur sas, Harold S. s’infiltre dans l’entrée et assène de violents coups à la victime avant de lui dérober des objets de valeur.

Le visage d’Harold S. est alors filmé par des caméras de surveillance et la justice publie un avis de recherche. Ce seront finalement des agents pénitentiaires qui le signalent. Le condamné peut toujours faire appel.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...