À Bruxelles pour les fêtes ? Fées, poils et prouts : 12 sorties en famille pour les congés

Bruxelles, ses Plaisirs d’Hiver, son feu d’artifice du 31… Si vous gagnez la capitale durant ces congés de Noël, d’autres événements vous attendent, vous et vos enfants. Des cinémas aux musées en passant par les expos temporaires, les jeux de pistes ou la virée dans les bois enchantés de la périphérie, L’Avenir vous guide pour que personne ne s’ennuie.

Julien Rensonnet
Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
Un menu familial copieux: normal pour les fêtes de fin d'année, non? ©Flagey - La Vallée - Jardin Botanique de Meise - CTEJ - EdA

Et aussi…

+ TOUJOURS EN COURS | Expo ludique et familiale au MIMA : des milliers de Rubik’s Cube assemblés par l’artiste Invader pour (re) composer des tableaux célèbres et des figures de la culture pop (jusqu’au 8/01/2023).

+ ÉVIDEMMENT | Plaisirs d’Hiver se tient jusqu’au 1er janvier 2023 : par ici on vous explique les 5 choses à savoir sur l’événement et par là on déroule le plan mobilité.

+ MAIS ENCORE | En manque d’idée ? N’hésitez pas à surfer dans notre page “agenda” bruxelloise : certaines sorties n’y ont pas de date de péremptionxte

Des chips et des prouts au théâtre

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©CTEJ

C’est une bonne habitude d’avant covid qui réchauffe l’hiver : le très précieux festival “Noël au Théâtre” revient dans 11 lieux culturels bruxellois. Pour une édition anniversaire en plus : l’événement fête ses 40 ans. Ce rendez-vous des arts de la scène, qui programme aussi de la danse, se veut 100 % familial. De quoi animer les matinées et après-midi de vacances, quand les bourrasques et la nuit rebutent. Vos enfants y défieront Gilgamesh, plongeront au cœur de la forêt, chercheront l’agneau de Jan disparu de sa peinture, tiendront compagnie à une solitaire Dominique, danseront dans un dancing abandonné, fileront oies sauvages et éléphant blanc, mangeront des chips avec Gaïa et Cronos, écouteront le chant de la baleine, se battront dans une cour d’école, chanteront sous la pluie ou péteront avec des géants. Parmi tous ces spectacles, parents et grands-parents feront leur marché en fonction de l’âge de leurs chéris puisque l’affiche commence dès le berceau pour se terminer aux premiers boutons d’acné. Tout ça sera mis en musique le 28 décembre avec un “Disco Kid” à la Maison des Culture de Molenbeek, animé aux vinyles par les DJ Antoine et Gaby, droit sortis de leur maison de repos.

+“Noël au Théâtre”, du 26 au 30 décembre 2022 dans 11 lieux bruxellois, prix variables, programme complet en ligne.

C’est Noël au ciné

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©Flagey

Pour ne pas rester bloqué devant Netflix, emmenez vos enfants voir un film sélectionné par les pros de l’animation du festival Anima. Ceux-ci s’installent bien au chaud à Flagey, qui vous emballe plein de cadeaux familiaux pour ces vacances. Outre le nouveau Ernest et Célestine qui s’en vont en Charabie, le “X-Mas Family Time” prévoit une séance de courts métrages venus de toute l’Europe (4 +), une autre avec des vaches à la neige (4 +),“Le Noël de Petit Lièvre Brun” (3 +), une chasse au Narval et une autre… au Père Noël (5 +). Sans oublier l’indémodable “L’Étrange Noël de Monsieur Jack”. Tous ces films sont bien répartis sur tout le congé pour être certain que vous trouviez une date. Et vous passerez même “Noël avec les Frères Koalas” qui, descendus des eucalyptus, se baladent dans la poudreuse. On a tout de même un peu de peine à imaginer que les fêtes se passent comme ça en Australie. Mais c’est bien ça la magie de l’animation.

+“X-Mas Family Time”, cinéma familial à Flagey, horaires, tarifs et réservation en ligne

Et la lumière fuse

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©Museum des Sciences Naturelles

C’est l’expo interactive à pas louper : Luminopolis, au Museum des Sciences Naturelles, convie les enfants à maîtriser la lumière. Le concept est séduisant : plutôt qu’une succession de panneaux didactiques ou de vidéos explicatives, le parcours défie ses visiteurs sur une série de devinettes et d’expériences à réaliser dans la pénombre. Dès l’entrée, l’équipe reçoit une tablette translucide et choisi le nombre d’énigmes à résoudre. Puis déclenche le chrono : c’est parti pour une heure et pas une seconde de plus. En scannant la tablette aux bornes interactive, l’outil active les épreuves. Celles-ci s’intéressent à la physique, à la biologie, à l’histoire… On y joue avec des miroirs, on y compare des cristaux, on y reluque dans des trous de serrure… Vous avez la réponse ? Retour aux bornes pour la valider et additionner votre score. Honnêtement, le défi n’est pas à la portée du premier venu. D’autant que le chrono tourne, ce qui ajoute au stress. Car sans le compte, on sortira de l’expo sous la lumière rouge de l’échec… On a vu des parents sécher sur certaines étapes tandis que leurs enfants déboulaient dans tous les sens. Et on a eu la confirmation que l’humain n’est pas près de courir plus vite que la lumière.

+“Luminopolis”, au Museum des Sciences Naturelles jusqu’au 13/08/2023, de 5 à 13€ (fermé le 25 et le 31/12).

Un soir d’hiver fleuri

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©Jardin Botanique de Meise

Au Jardin Botanique de Meise, les sous-bois et berges d’étangs accueillent d’étranges phénomènes : dans le froid de l’hiver, vous y ouvrez les grands livres de contes de fées. Car aux alentours du solstice, une promenade de 3,5km s’y agrémente d’illuminations pour rendre la visite au tomber du jour encore plus poétique. Cette Floridylle d’Hiver est bercée des musiques de Piet Goddaer (Ozark Henry), dont la mélancolie colle parfaitement au givre et aux lueurs crépusculaires. Évidemment, le village hivernal et ses parfums de cannelle vous permettra de vous réchauffer. Et vous repartirez avec, en souvenir, une photo de famille prise dans les serres. Parce qu’on sait que vous êtes de belles plantes.

+“Floridylle d’Hiver”, au Jardin Botanique de Meise jusqu’au 8 janvier, de 7,5 à 15€. De 18h à 23h. Réservation en ligne conseillée

Petit et déjà poilu

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©CBBD

Petit Poilu, il a un peu la vie “métro-boulot-dodo” de rêve. Le matin, il se lève, passe aux toilettes, déjeune, puis part pour le taf. Sauf que le taf, pour lui, c’est de découvrir un monde nouveau à chaque fois qu’il claque la porte après le bisou maternel. Il traverse des forêts, franchit des sommets enneigés, se gave de bonbons, bêche, s’envole, grimpe, chute… Et finit toujours par revenir chez lui. De quoi rassurer les mômes, qui peuvent le suivre dès 3 ans. Jusqu’au CBBD qui ouvre ses murs au héros muet de Pierre Bailly et Céline Fraipont, à la tronche noire rehaussée d’un nez rouge. Dans cette expo, vos enfants imiteront Petit Poilu en rampant, courant, sautant, pendant que vous en apprendrez plus sur le processus créatif des auteurs. Sans oublier quelques vidéos puisque la petite face de mouche se décline en dessin animé. Incongruité : pas un seul phylactère ne blanchit le haut des cases de Petit Poilu. Un comble pour un musée de la BD.

+“Carrément Poilu”, au CBBD jusqu’au 15/08/2023, rue des Sables à 1000 Bruxelles, de 5 à 12€ (fermé les 25/12 et 1/01).

Jeux de piste au musée

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©Musée de la BNB

Plusieurs musées chaussent le rouge bonnet de Père Noël pour ces congés d’hiver. Ils préparent ainsi une visite calibrée pour vos kids. C’est le cas à Train World à Schaerbeek, qui épice son expo sur les trains royaux d’une enquête (au smartphone) pour retrouver le diamant du sultan. Au CBBD, les jeunes lecteurs de Cerise ou de Lulu et Nelson animeront leur visite de l’expo Aurélie Neyret en complétant le livret conçu pour eux. Au BELvue, ce sont 4 jeux didactiques adaptés à autant de tranches d’âges qui attendent vos kets de 3 à 12 ans. Qui pourront y jouer au ministre. Et on garde le meilleur pour la fin avec ce jeu carrément plus insolite : le Musée de la Banque propose à vos enfants d’aider le cochon Victor à retaper sa fermette (du 2 au 6/01). Il n’est jamais trop tôt pour s’endetter, si ?

Symphonie pour robots

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©La Vallée

Dégainez les smartphones, lancez Instagram et TikTok : l’expo la plus likable de cet hiver bruxellois s’est ouverte à Molenbeek. Dans l’ancienne blanchisserie du bord de canal, Magnetic Flow est plutôt une immersion dans pour la vue et l’ouïe. C’est le collectif parisien Scale qui y sculpte la lumière et y dompte les robots au long de 6 installations. La dizaine de membre de ce groupe de “câbleurs et soudeurs” l’assure : ils aiment autant Star Wars et les jeux vidéo que l’art contemporain. Ces créateurs, qui mettent en lumière les shows de Christine&The Queen ou Agoria, chorégraphient littéralement LEDs et lasers sur 1000m2, le tout sur une bande-son composée sur mesure. La dentelle du XXIe siècle. Au cours de votre plongée, vous pourrez vous-même interagir avec 3 des installations présentées. En journée, allez-y en famille. Le soir, des DJ animeront le dancefloor. Dont rien moins que DJ Food ce vendredi 9 décembre. De quoi oublier les guirlandes de Noël de l’appartement d’en face…

+“Magnetic Flow”, à LaVallée, Rue Adolphe Lavallée 39 à 1080 Molenbeek, 7/9/12 € (fermé 24 et 25/12 et le 1/01)

Le rêve de Laeticia

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
©EdA - M. G.

Même parti rejoindre les légendes du rock, Johnny revient au Heysel. Non pas au stade, mais à Brussels Expo. Vient d’y ouvrir l’événement qui réunira les vieux briscards à gilets cuir, les mamans fanas de variété et puis aussi les plus jeunes, qui n’ont pas connu le rockeur à son apogée. C’est justement ceux-là que Laeticia, la veuve de l’icône, souhaite convaincre. Ces 3.000m2 en forme de guitare, c’est paraît-il son rêve. Dans ce vaste espace scénographié par Tempora (aux manettes déjà pour Le Petit Prince), vous toucherez le mythe du doigt. Sont rassemblés tenues de scène et peignoirs d’après-concerts, guitares, bijoux et bandanas. Pièce maîtresse : son crucifix fétiche où Jésus empoigne la 6 cordes électrique. Au-delà des extraits de concerts et d’une bande-son omniprésente, on se plongera aussi dans l’intimité du Taulier. Ou plutôt de Jean-Philippe Smet, puisque sa chambre d’ado est reconstituée à l’identique. Comme son bureau de Marne-la-Coquette, avec son aigle en bronze, ses bandanas et sa vue sur le jardin. Au mur, des photos de famille, mais sans Laura ni David. Émotion : c’est là, entre ses disques et ses livres, que Johnny a passé la guitare à gauche le 5 décembre 2017.

+ VIDÉO | On a visité "Johnny Hallyday, l’exposition": chambre d'ado et bijoux de famille

+“Johnny Hallyday, l’exposition”, Brussels Expo, Palais 2, jusqu’au 15 juin 2023, de 12€ (6-18 ans) à 22,50€ (+ de 25 ans). Pack famille (2 adultes + 2 enfants) à 60 euros (ouvert les 25/12 et 1/01)

45 bolides et 007

Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023.
Illustrations pour l'agenda familial bruxellois des vacances de Noël 2022-2023. ©News

007 fait autant résonner les canons de revolvers que les pots d’échappement. C’est d’ailleurs ce qui participe à son mythe. Parce qu’entre boire et conduire, James Bond ne choisit pas : il enchaîne les vodkas Martini autant que les courses-poursuites. 45 des bolides que les différents avatars de l’agent de sa gracieuse majesté conduisent dans les 25 épisodes de sa filmographie sont exposés au Heysel cet hiver. Nul doute que certains fans des Harley de Johnny, venus en pèlerinage pour leur idole dans les halls voisinss feront la chicane pour voir les Aston Martin dans cette expo aux 6 millions de visiteurs à Londres. Sa star en serra la DB5 pilotée par Sean Connery dans “Goldfinger”. Car sachez-le : “Bond in Motion” ne présente que des véhicules ayant réellement tourné dans la saga, griffes et impacts de balles compris. Vous y verrez aussi des BMW de Pierce Brosnan ou les bolides des vilains comme la Jaguar transformée en lance-missile de Zao dans le très nineties “Demain ne meurt jamais”. Au casting aussi : motos, hélicos de poche, hors-bords, avions et ses gadgets aussi ingénieux qu’insolites. Tous sont intégrés dans des décors inspirés des films, répartis sur 6000m2 de Brussels Expo. Le fan ne repartira évidemment pas sans son souvenir. Les autres pourront se croire un moment vêtu d’un smoking ou d’une robe de soirée en sirotant au bar leur… vodka Martini.

VIDÉO & PHOTOS | On a visité "Bond in Motion": "Certains véhicules attendent d'être montrés depuis 10 ans"

+“Bond in Motion”, à partir du 9 décembre 2022 au Palais 1 de Brussels Expo, de 17 à 23€, jusqu’à 21h les samedis, fermé le mardi (fermé les 25/12 et 1/01).

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...