"Nous tenons le cap général même si nous le corrigeons à la marge" : Philippe Close croit encore au projet Neo

Le bourgmestre bruxellois veut "aller au bout du processus entamé", et compte sur le privé et la Flandre pour mettre sur pied son projet, selon les informations de l'Écho.

La Rédaction
L’Atomium fêtera ses 10 ans à l’occasion d’un concert gratuit le 13 août prochain.
L’Atomium fêtera ses 10 ans à l’occasion d’un concert gratuit le 13 août prochain. ©Belga

Selon le quotidien l'Écho, Philippe Close (PS) "ne lâche rien" quant au projet de déploiement du plateau du Heysel, baptisé "Neo". Plusieurs revers viennent cependant noircir le tableau de Neo : le non-paiement de la Région de sa part de 8 millions et le départ d'une des têtes du consortium privé à la manœuvre. Selon le quotidien financier, aucun PRAS ne verra le jour avant 2024-2025.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.