Une enveloppe suspecte arrivée à la Commission européenne à Bruxelles ce vendredi

Une enveloppe suspecte a été réceptionnée au siège de la Commission européenne à Bruxelles ce vendredi 30 septembre 2022. Une seule personne a été en contact avec ce courrier.

Belga
 -
- ©Thierry du Bois

La Protection civile a évacué une enveloppe contenant une poudre suspecte retrouvée vendredi midi dans le Berlaymont à Bruxelles. Les pompiers ont terminé leur intervention vers 13h40.

Selon un porte-parole des hommes du feu, le pli suspect a été repéré dans un local situé au treizième étage de ce bâtiment, siège de la Commission européenne. C’est le niveau où officie la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. Le local a été bouclé et une partie de l’édifice a été évacuée. L’équipe HAZMAT des pompiers de Bruxelles, spécialisée dans les interventions pour produits dangereux, est arrivée sur les lieux. La Protection civile a aussi été sollicitée afin de récupérer l’enveloppe et de l’emporter pour analyse.

Peu avant 13h00, seul le 13e étage était encore inaccessible et quarante minutes plus tard, les pompiers ont levé le camp.

Une personne qui a été en contact avec le courrier suspect a été placée en quarantaine. Elle ne présente encore aucun symptôme. « Cette personne a été décontaminée sur place et a changé de vêtements. Elle a pu rentrer chez elle dans l’attente des résultats de l’analyse », a commenté le porte-parole.

Mme von der Leyen devait normalement se trouver à Alicante en Espagne, mais sa réunion là-bas a été annulée en dernière minute. Son porte-parole a confirmé, lors du briefing de la mi-journée, que la présidente se trouvait bien dans la capitale belge. Son bureau est en effet au treizième étage, « mais de ce que je sais, tout le monde se porte bien », a-t-il dit.