Ce week-end à Bruxelles, le pique-nique fait le pont

Ce week-end, Bruxelles fête l’anniversaire de Picnic the Streets. Et s’offre un nouveau sit-in géant, sur un pont. On vous envoie aussi croiser une nounou devenue comète ou des animaux de votre quartier. Et puis n’oubliez pas de trinquer.

Julien Rensonnet

Pic Nic the Streets fait le pont

Ce week-end à Bruxelles, le pique-nique fait le pont
©Picnic the Bridge

Plus personne ne s’étonne de voir quelques Bruxellois s’asseoir face à la Bourse pour manger leur sandwich sur le temps de midi.Mais y a pas si longtemps, l’idée aurait au mieux parue loufoque, au pire inconsciente.Parce qu’il y a 10 ans, le piétonnier bruxellois n’était qu’un rêve (pour certain) ou un fantasme démago (pour d’autres). Si les mentalités citoyennes et politiques ont évolué, c’est sans aucun doute grâce au mouvement "Picnic The Streets".Cette manif fête ses 10 ans pile ce dimanche 12 juin avec un apéro là où tout a commencé.Tout le monde est évidemment invité.Après quelques bières, le cortège reprendra ses airs de manifs en se déplaçant à la Porte de Flandre: le pitoyable carrefour surplombant le canal cristallise aujourd’hui l’immobilité latente de l’urbanisme bruxellois.Et il devient la nouvelle zone revendiquée pour une mobilité plus apaisée.Au revoir "Picnic The Streets", bonjour "Picnic The Bridge".

+ " Pic Nic The Bridge ", ce dimanche 12 juin dès 14h à la Porte de Flandre. "10 ans de Pic Nic the Streets", ce 12 juin dès 10h devant la Bourse.

La nounou devenue comète

Ce week-end à Bruxelles, le pique-nique fait le pont
©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Nounou anonyme à Chicago pendant des décennies, Vivian Maier y trouve la liberté appareil photo en bandoulière.Depuis les années 50 à New York jusqu’à la fin des années 90 dans le Michigan, elle capture des milliers de scènes de rue, compulsivement.Ce fonds sans fond de 12.000 prises a été découvert par hasard en 2007 lors de la vente des cartons que Maier entreposait dans un garde-meubles dont elle n’arrivait plus à payer le loyer.Son découvreur l’a fait découvrir au monde.Mais malheureusement, l’humble gouvernante n’a jamais rien su de son succès: elle est décédée en 2009 dans le dénuement.Devenue superstar en à peine 10 ans, la comète Vivian Maier est exposée pour la première fois en solo à Bruxelles.Bozar accroche une nonantaine de ses autoportraits, dont les tics sont copiés par millions sur Instagram. Faisant de Vivian Maier le miroir déformant de notre époque en pleine crise identitaire.

+ ENIMAGES | Première expo belge de Vivian Maier à Bozar : " Loin de notre obsession du selfie, elle n’a aucun narcissisme "

+ " Vivian Maier. L’autoportrait et son double ", à Bozar jusqu’au 21 juillet 2022. De 5 à 10€, du mardi au dimanche de 10 à 18h

Bruxelles a plus que jamais Swafff

Ce week-end à Bruxelles, le pique-nique fait le pont
©Swafff

On n’a pas vraiment eu soif pendant la pandémie: on a surtout dû boire chez soi. Heureusement, le temps où on trinquait via Skype est (pour l’instant) derrière nous. Le Swafff profite donc du créneau pour tenir sa 4eédition en 6 ans.Le rendez-vous de l’excellence artisanale goupillé par La Dynamo et Le Barboteur se tient ces 11 et 12 juin à La Vallée. Y convergent 29 brasseries belges et internationales qui serviront en principe 4 bières différentes par jour. Soit près de 240 bières dont certaines tout à fait inédites. Les équipes alignées sont dignes d’un All Star Game brassicole.Côté belge, citons La Senne, BBP, Misery, Alvinne, Tilquin, La Source, La Mule, Borinage ou Surréaliste. Et dans le camp international: The Kernel, Noth, Basqueland, Blech Brut, Fuerst Wiacek ou Fauve.Sans oublier quelques confidentiels producteurs de lambic et autres breuvages spontanés aux rarissimes cuvées.

+ LIREAUSSI | Après l’épidémie, Bruxelles a de nouveau Swafff : 3 raisons de trinquer au festival de la bière artisanale ce week-end à Molenbeek

+ " Swafff, Brussels Craft Beer Fffestival ", ces samedi 11 et dimanche 12 juin 2022 de 11h à 20h à La Vallée, rue Adolphe Lavallée 39 à 1080 Molenbeek. Prévente: 22€ (7 jetons + un verre), 22€ aux portes (5 jetons + un verre)

Coexister avec les animaux

Ce week-end à Bruxelles, le pique-nique fait le pont
©La Minute Sauvage

La nature bruxelloise ne se limite pas à un renard croisant dans les quartiers sud à la nuit tombée. Thomas Jean, photographe animalier à l’origine des capsules Youtube La Minute sauvage, est bien placé pour le savoir.Il a déjà filmé chouettes, martins-pêcheurs, chauves-souris, chevreuils et, évidemment, le faucon pèlerin. De ses voyages dans les 19 communes, le documentariste a édité un livre: "Coexistence". En découle aujourd’hui une expo qui se tient aux Halles Saint-Géry jusqu’au 6 septembre 2022."En 30 ans, j’ai vu le territoire bruxellois évoluer et avec lui, un certain nombre d’espaces seminaturels disparaître et d’espèces déserter la capitale", explique Thomas Jean. "“Coexistence” est donc plus qu’une simple expo: je veux inviter le citoyen à s’informer et prendre part aux actions menées en faveur de la biodiversité. Un autre Bruxelles est possible".

+ LIREAUSSI| Les animaux nuisibles le sont-ils vraiment ? " Ils jouent de vrais rôles à Bruxelles "

+ " Coexistence ", jusqu’au 6 septembre 2022 aux Halles Saint-Géry, 10h-18h, gratuit.

L’art prend ses quartiers

Ce week-end à Bruxelles, le pique-nique fait le pont
©Quartier Fêt’Art

Fête de quartier ce vendredi 10 juin à cheval sur Forest et Saint-Gilles: les rues de Belgrade et de l’Imprimerie unissent leurs associations et collectifs pour une après-midi et une soirée.Aux manettes: la Maisons des Cultures de Saint-Gilles, Hors les Muren, L’Imprimerie et la Recyclerie Sociale.Ils invitent des dizaines de partenaires francophones et néerlandophones pour "s’emparer des rues et célébrer joyeusement l’art sous toutes ses formes et avec vous".Les familles sont au centre de la programmation avec des ateliers broderie, boxe, menuiserie, radio, peinture, cuisine, vélo, customisation ou balades sonores.Et puis des spectacles évidemment: contes, cuistax, fanfares, DJ et jonglerie.

+ " Quartier Fêt’Art ", ce vendredi 10 juin 2022 dès 15h30, rue de Belgrade et de l’Imprimerie, gratuit