Fausse alerte à la bombe sur un vol en direction de Brussels Airport

Plus de peur que de mal ! L’alerte à la bombe qui a forcé un vol à se poser à Brussels Airport, ce jeudi en fin d’après-midi, s’est révélée sans fondement.

Belga
 L’avion a été amené dans un recoin de l’aéroport afin que l’appareil ainsi que les passagers et la cargaison y soient minutieusement inspectés.
L’avion a été amené dans un recoin de l’aéroport afin que l’appareil ainsi que les passagers et la cargaison y soient minutieusement inspectés. ©BELGA (Illustration)

L’alerte à la bombe, qui est survenue ce jeudi en début de soirée dans un avion en direction de Brussels Airport, s’est révélée sans fondement, ont fait savoir la police fédérale et Brussels Airport Company.

L’appareil, un Airbus 220 d’Air Baltic, avait décollé de Riga, la capitale de la Lettonie, et avait pour destination l’aéroport de Bruxelles. L’avion s’est posé peu avant 18h00 mais à la suite d’une alerte à la bombe, il a été amené dans un recoin de l’aéroport pour y être minutieusement inspecté.

"Les contrôles menés par la police fédérale sont terminés", a indiqué l’aéroport. "L’ensemble des passagers, les bagages et l’avion ont été passés au peigne fin et tous les contrôles se sont révélés négatifs", a rapporté la police fédérale.

L’origine de l’alerte à la bombe n’a pas encore été déterminée. Le parquet de Hal-Vilvorde devrait communiquer à ce sujet plus tard dans la soirée.