Réseau Noctis de la STIB: 2,5 millions de voyages en 15 ans

En 15 ans, le réseau Noctis de la STIB a réalisé près de 2,5 millions de voyages. Près de 3.000 voyageurs et voyageuses empruntent le réseau nocturne chaque week-end.

Belga
 Noctis est actuellement composé de 11 lignes, pour un total de 90 kilomètres.
Noctis est actuellement composé de 11 lignes, pour un total de 90 kilomètres. ©STIB

En 15 années d’existence, le réseau Noctis de la STIB a réalisé entre 2,3 et 2,5 millions de voyages, annonce la Société des transports intercommunaux de Bruxelles mercredi. Près de 3.000 voyageurs et voyageuses empruntent le réseau nocturne chaque week-end pour circuler du centre-ville aux faubourgs.

Lancé le 20 avril 2007, le réseau Noctis est actif le vendredi et samedi, de minuit à 3h00 du matin. "Noctis est conçu pour répondre spécifiquement aux besoins des noctambules", explique la STIB. "Le réseau a été pensé et dessiné sur la base d’une analyse pointue des lieux de sorties et pôles d’activités de la capitale, la nuit."

Initialement composé de 20 lignes, le réseau nocturne circulait principalement depuis la place De Brouckère. Réorganisé au fil des ans, en raison notamment des modifications des conditions de circulation en centre-ville, Noctis est actuellement composé de onze lignes, pour un total de 90 kilomètres. Toutes partent désormais de la gare centrale et font le tour de l’hypercentre (De Brouckère, Halles Saint-Géry, Sablon?), avant de repartir vers les faubourgs.

Tarif de jour

La fréquence moyenne est d’un bus toutes les 30 minutes avec un dernier départ du centre-ville entre 02h30 et 02h45, selon la STIB. Les noctambules peuvent emprunter le réseau au tarif de jour et les abonnés bénéficient du service sans supplément.

Mis l’arrêt en mars 2020 à la suite du confinement, Noctis a repris du service à la mi-2021, accompagnant la levée de nombreuses mesures gouvernementales. "Avant la crise sanitaire, on enregistrait en moyenne 5.500 voyages par week-end", note le CEO de la STIB, Brieuc de Meeûs. "On est à 3.000 environ depuis la reprise et cela ne cesse de monter. Noctis garde donc tout son sens, 15 ans après son lancement", conclut-il.