Panne de courant à Evere et Schaerbeek: tous les clients rétablis sauf la RTBF et la VRT

Le courant a pu être rétabli peu après 18h00 mercredi pour l’ensemble des riverains de la cinquantaine de rues, avenues et places affectées depuis 12h15 à Evere et Schaerbeek, a indiqué en fin de journée le gestionnaire du réseau Sibelga sur son site internet.

Belga
Panne de courant à Evere et Schaerbeek: tous les clients rétablis sauf la RTBF et la VRT
©RTBF

Seuls les médias RTBF et VRT font exception à la règle. Un maillage d’interconnexion de cabines a été mis en place, mais les deux médias nationaux nécessitent plus de puissance que ce système de réseau ne peut en fournir.

"C’est un poste de fourniture assez important qui alimente une trentaine de cabines, qui alimentent chacune à leur tour plusieurs rues ou un petit quartier", a expliqué en milieu de journée un porte-parole de Sibelga. "Dans ce genre de cabine, il y a deux câbles, ce qui permet de réalimenter la cabine via le second câble en cas de problème. Du côté du câble utilisé, le transformateur a eu une surchauffe, s’est mis en sécurité et doit être remplacé. Mais le second câble a aussi un problème. Il fait plus ou moins 3 km". Le problème a été localisé. Le câble a été sectionné par un entrepreneur.

Les réparations ne pourront pas être effectives à ce niveau pour l’heure des journaux télévisés. "L’endroit de la route où l’entrepreneur a fait des travaux est un endroit difficile d’accès", poursuit le porte-parole de Sibelga. "On a attendu la police pour sécuriser les lieux. Une fois le trafic dévié, on a pu commencer à forer dans la route". Il a estimé que les réparations allaient s’étendre jusqu’à 20h30, voire jusqu’à 21h30.

Des générateurs supplémentaires

Axelle Pollet, porte-parole de la RTBF, indique que le service public dispose de générateurs supplémentaires, qui vont permettre de diffuser le JT du soir. "Tout est en train de se mettre en place pour assurer une programmation normale pour les auditeurs à compter de 19h30", a assuré Axelle Pollet. Elle prévient cependant que de brèves perturbations pourraient survenir en cours de soirée, au moment de rebasculer sur le système d’alimentation électrique général, une fois les réparations réalisées.

La RTBF a connu des perturbations de ses programmes télévisés plus importantes que la VRT, dont les deux générateurs de secours ont bien fonctionné. Un de ceux de la RTBF n’a pas tenu et la chaîne a dû plus vite reposer sur des batteries.

Le JT de 13h a été interrompu peu de temps avant sa fin. La Une, Tipik et la Trois ont été touchées. Seule la radio La Première diffusait encore sur une réserve de batterie en début d’après-midi. Le site web a lui toujours été maintenu opérationnel. Le contenu Auvio qui n’est pas diffusé en direct était lui aussi accessible.