À Paris, Abrini a expliqué pourquoi il n’a pas explosé à Zaventem

Mohamed Abrini est entendu ce mardi 29 mars depuis 13 h par la cour d’assises de Paris. Il a répété qu’il était prévu pour faire partie des commandos des attentats de Paris. Mais il a aussi expliqué pourquoi il ne s’est pas fait exploser à l’aéroport de Zaventem le 22 mars 2016.

Emmanuel Huet
À Paris, Abrini a expliqué pourquoi il n’a pas explosé à Zaventem
Mohamed Abrini était «l’homme au chapeau» sur les images des caméras de surveillance à l’aéroport de Zaventem lors de l’attentat du 22 mars 2016. ©AFP

Mohamed Abrini avait promis de parler ce mardi 29 mars. Au procès des attentats de Paris, son audition sur les instants précédant le 13 novembre 2015 aura tenu en haleine la salle de cette cour d’assises. Il a confirmé qu’il était bien prévu pour frapper ce 13 mars. Probablement dans le commando des terrasses.