Voyage avec un père inconnu du Bruxellois Marc Meganck

Le Bruxellois Marc Meganck propose un roman sur les blessures de l’enfance. Et cette question: en guérit-on un jour?

Audrey Verbist

William Braeck a 42 ans. Il a grandi avec un père raciste et autoritaire, une mère religieuse et paralysée par ses peurs et un frère abject dont il était le souffre-douleur. Une famille sans tendresse dont il est toujours resté en marge.