Premiers vaccins pour les enfants bruxellois: "Aucun gros effet secondaire" (vidéo)

Un centre pilote pour administrer le vaccin Pfizer aux enfants de 5 à 12 ans est ouvert à Bruxelles depuis ce mercredi.

Mathieu Golinvaux

Comme attendu, alors que l’administration de la troisième dose (ou dose booster) bat actuellement son plein, c’est désormais aux enfants entre 5 et 12 ans de se faire vacciner à leur tour.

Les enfants ont l’habitude de se faire vacciner et ils ont envie de recevoir ce vaccin parce qu’ils ont envie de continuer à voir leurs amis, d’aller à l’école et au sport.

Si la majorité des enfants (dont les parents le souhaitent) ne sont attendus qu'en janvier, un premier centre pilote a été ouvert pour les kets bruxellois. "L'idée est de voir comment cela se passe et si c'est facilement intégrable dans un centre de vaccination qui à la base était organisé pour des adultes, précise Kenneth Coeyne, médecin-chef de la Clinique Saint-Jean et qui dirige les opérations au centre Pacheco. Ce que nous voyons depuis l'ouverture, c'est que les enfants sont super cool. Ils ont l'habitude de se faire vacciner et ils ont envie de recevoir ce vaccin parce qu'ils ont envie de continuer à voir leurs amis, d'aller à l'école et au sport. Pour l'instant, le test est donc déjà concluant."

Premiers vaccins pour les enfants bruxellois: "Aucun gros effet secondaire" (vidéo)

Chaque jour, le centre Pacheco accueillera cinquante enfants. Avant l'ouverture de l'espace dédié aux plus petits, ils étaient déjà 650 à avoir pris rendez-vous. "On en a beaucoup discuté à la maison, raconte Henri, un papa venu faire vacciner son fils. On estime qu'il faut passer par là pour sortir de cette crise et que la science a fait ses preuves. C'est peut-être nouveau en Belgique, mais de nombreux enfants ont déjà été vaccinés un peu partout dans le monde."

C’est peut-être nouveau en Belgique, mais de nombreux enfants ont déjà été vaccinés un peu partout dans le monde.

Pour l'instant, plus de 4,2 millions d'enfants ont en effet déjà reçu leurs doses à travers la planète. "On sait désormais qu'il s'agit de quelque chose de "safe" et qui fonctionne pour les enfants, reprend le médecin-chef. Principalement aux États-Unis, au Canada et en Israël. On fait des suivis très rapprochés de tous ces enfants. Jusqu'à maintenant, les effets secondaires sont très modérés, comme chez l'adulte."

Premiers vaccins pour les enfants bruxellois: "Aucun gros effet secondaire" (vidéo)

Une procédure identique

Concrètement, la procédure de vaccination pour les enfants est la même que pour les adultes. Accompagné d'un parent, l'enfant doit s'inscrire avant de recevoir la dose en quelques secondes à peine. "Le vaccinateur sera une infirmière pédiatrique, précise encore le médecin bruxellois. L'enfant doit, lui aussi, attendre une quinzaine de minutes en observation. Ils peuvent ensuite rentrer chez eux et revenir trois semaines plus tard pour leur deuxième dose."

C’est le même vaccin que pour les adultes qui est dedans. C’est la dilution qui est différente.

Pfizer a livré à la Belgique des fioles spéciales contenant des vaccins pour enfants. "A priori, c'est le même vaccin que pour les adultes qui est dedans, explique Kenneth Coeyne. C'est la dilution qui est différente. Avec ce conditionnement, nous savons que nous ne pouvons pas faire d'erreur et donner la bonne dose à l'enfant."

Premiers vaccins pour les enfants bruxellois: "Aucun gros effet secondaire" (vidéo)

Alors que le vaccin pour les enfants se fera également sur base volontaire uniquement, pour les parents sceptiques et qui doutent de l'utilité du vaccin pour les enfants, le docteur Coeyne se veut rassurant. "Parce qu'il n'y a pas de gros effets secondaires qui ont été observés jusqu'à maintenant. Et on sait que le vaccin est efficace à 91% dans ce groupe d'enfants entre 5 et 12 ans ", insiste-t-il.

On sait que le vaccin est efficace à 91% dans ce groupe d’enfants entre 5 et 12 ans.

Premiers vaccins pour les enfants bruxellois: "Aucun gros effet secondaire" (vidéo)