Chaises musicales au MR: d’autres choix qui interpellent

Choix des ministres et conséquences en cascade: il n’y a pas que l’ex-éviction de Valérie De Bue qui interpelle.

Albert Jallet
Chaises musicales au MR: d’autres choix qui interpellent
La Bruxelloise Françoise Schepmans faisait aussi partie des dommages collatéraux. ©Photo News

On le savait au MR, dans le nouveau gouvernement fédéral, il allait falloir serrer la ceinture au niveau des portefeuilles ministériels.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...