VIDÉO | Deux journalistes de L’Avenir licenciés par Nethys ont été primés

Licenciés par Nethys pour leur travail d’enquête sur les méthodes de gestion Nethys, actionnaire des Editions de l’Avenir, deux journalistes ont été primés par le Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles.

VIDÉO | Deux journalistes de L’Avenir licenciés par Nethys ont été primés
Les lauréats, Yves Raisière et Dominique Vellande, ont été licenciés après la publication du dossier. ©ÉdA Mathieu Golinvaux

Le Prix du journalisme du Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles a été décerné ce mercredi après-midi aux journalistes Yves Raisière et Dominique Vellande pour leur enquête: « Comment Stéphane Moreau et Pol Heyse, les patrons de Nethys, ont sabordé L'Avenir » (à lire ou relire ici).

Cette enquête s’inscrivait dans le cadre de l’affaire Publifin/Nethys, actionnaire majoritaire du groupe de presse des Editions de l’Avenir.

Les deux journalistes primés avaient par la suite fait l'objet d'un licenciement ciblé dans le cadre du plan de restructuration du journal.

Ce sont les ex-collègues des deux journalistes qui avaient proposé leur candidature.

+ INTERVIEW |« Il fallait raconter aux gens ce qui était occupé de se passer pour leur dire de continuer de croire en nous »

Plus d’infos dans notre édition de ce jeudi.

Reportage à la cérémonie de remise de prix et interview d’un des deux lauréats dans notre vidéo ci-dessous :