Son neuveu: «Jacques Brel va disparaître des mémoires»

Le 9 octobre 1978, Jacques Brel s’éteignait dans un hôpital parisien. Si on commémore encore cette date, son neveu Bruno Brel pense que son oncle disparaît des mémoires.

Marc Uytterhaeghe
Son neuveu: «Jacques Brel  va disparaître des mémoires»
Pourquoi les chansons de Brel s’estompent dans la mémoire collective et pas celles de Brassens? C’est une question de musicalité, explique Bruno Brel, neveu du Grand jacques.

Il porte le même nom que le Grand Jacques. Un nom qui, sur la scène de la chanson française, a un certain poids. Si Bruno Brel a aussi mené une carrière dans la chanson, il n'a jamais connu le même succès que son oncle. Les années 80 - notamment – sont passées par là. «L'air du temps ne m'a jamais intéressé, comme le progrès ou le rock. Il y a peut-être une tare quelque part, mais je ne ressens rien, ni quand j'étais ado, ni maintenant à 66 ans.»