Un thriller «rock» sur fond bruxellois: «En 15 ans, la ville a changé»

Après le succès des «Sirènes d’Alexandrie», François Weerts revient avec un polar aux accents rock et… rwandais: «Le chagrin des cordes».

Marie-françoise Gihousse
Un thriller «rock» sur fond bruxellois: «En 15 ans, la ville a changé»
HRM ©rtbf

Fin 2008, le journaliste belge François Weerts sortait un premier bouquin Les sirènes d'Alexandrie dans la collection Actes noir chez Actes sud, l'éditeur qui a dévoilé Millenium aux francophones! «Je suis devenu journaliste plus par l'amour de l'écriture que celui de l'info, nous avoue le Bruxellois qui vit désormais à Waterloo, et j'avais cette vieille envie d'écrire un roman. Un jour, je me suis lancé.» Le succès a couronné son premier opus, un thriller qui se déroulait dans le Bruxelles des années 80, autour des vitrines qui pullulaient encore dans le quartier de la gare du Nord…