Prison de Haren: Trop de bandits au paradis

C’est le Vif et le Laatste Nieuws qui ont dévoilé les premières photos de la future prison de Haren, dont on a déjà tant parlé sans image. À regarder les clichés de la Régie des Bâtiments, la presse ne parle plus de « méga-prison », mais de « village pénitentiaire », voire, de façon plus provocante, de « gangsterparadijs » et de « camp de vacances ».

C’est vrai qu’elle en jette la future prison avec ses allures de campus, ses allées aérées, ses bancs pour pique-niquer, sa plaine de jeux et ses terrains de sport. Les longs couloirs des prisons du 19e siècle sont troqués pour des espaces de rencontre dans l’esprit moderne d’une détention qui ne désintègre plus. Les barreaux aux fenêtres sont tombés, symbole par excellence d'une volonté partagée en Europe de favoriser une incarcération plus "humaine" à l'heure où le modèle classique de la prison du Ducpétiaux est en faillite.