Un permis à revoir pour la pharmacie

Le permis d’urbanisme pour la construction d’une pharmacie et de dix-sept appartements sur la place Cardinal Mercier coince au conseil communal.

Ariane Bilteryst
 Selon les Écolos, un projet immobilier dans le centre qui ne prévoit pas de parkings vélos n’est pas digne du XXIe siècle.
Selon les Écolos, un projet immobilier dans le centre qui ne prévoit pas de parkings vélos n’est pas digne du XXIe siècle. ©eda 

Le projet de construction d’un bloc comprenant une officine de pharmacie et dix-sept logements, sur la place Cardinal Mercier est une idée qui va dans le sens d’une dynamisation du centre-ville de prime abord.