Le Conseil d’État annule le permis d’urbanisme du contournement Nord de Wavre

Les arguments des associations ont été entendus par le Conseil d’État qui reconnaît que les impacts sur l’environnement n’ont pas été assez justifiés.

Sarkis Geerts

Victoire pour les riverains et associations environnementales opposées depuis des années au projet de contournement Nord de Wavre. Le Conseil d’État a annulé jeudi le permis d’urbanisme délivré en septembre 2019 par le ministre de l’Aménagement du territoire pour la construction de cette route de 3,5 km entre le zoning Nord de Wavre et la N25 à Doiceau. Plusieurs recours avaient été introduits et c’est finalement celui de la plateforme associative, réunissant Natagora et l’ASBL Les amis du parc de la Dyle, que le Conseil d’État a analysé en premier.