Plus d’un million pour faciliter notre mobilité pendant la crise sanitaire

Genappe, Ittre, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Rixensart, Villers-la-Ville et Wavre vont bénéficier de subsides pour des aménagements temporaires.

Xavier Verheyden
Plus d’un million pour faciliter notre mobilité pendant la crise sanitaire
La majorité des projets subsidiés concernent le passage de quartiers en zone 30 km/h. ©ÉdA

Le gouvernement wallon vient de marquer son accord sur l’octroi de subventions à 55 Communes qui seront aidées pour procéder à des aménagements temporaires de mobilité, pendant la durée de la crise du coronavirus. Au total, 1 236 054,52€ de subsides. En Brabant wallon, six Communes seront aidées pour ces aménagements temporaires. Cela comprend des élargissements de trottoirs et accotements de chaussée, des zones de rencontre, des rues cyclables, des rues scolaires, des pistes cyclables marquées et surtout des passages en zone 30 km/h.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...