La Province s’adapte petit à petit

Certains agents s’estimaient trop nombreux au bureau, lundi matin. Des mesures ont été prises dans la journée…

P.B.
La Province s’adapte petit à petit
Mathieu Michel affirme vouloir favoriser au maximum le télétravail. ©Province du Brabant wallon

Le télétravail n'est pas très répandu à la Province, c'était le constat dressé ce lundi matin par plusieurs agents de l'institution. Ils étaient en effet encore nombreux à travailler dans les bureaux wavriens. Un comble, vu l'exemple qu'entend donner la Province. Dans la journée, de nouvelles consignes ont été données, pour que les mesures s'appliquent petit à petit. Un processus sans doute plus lent que dans le secteur privé, mais la réalité est différente. «On a tout fait pour mettre les personnes en télétravail, mais il y a des missions de base à assurer, comme accueillir les enfants du personnel médical dans les écoles. Le problème, c'est que les informations changent en permanence. Entre la réunion de jeudi et l'emballement du week-end, les consignes sont très différentes. Mais je vous l'assure, on fait tout ce qui est possible pour que les gens travaillent chez eux», indique Mathieu Michel, président du collège provincial.