Les nuisances de la nouvelle gare des bus de Wavre inquiètent les riverains

Les habitants voisins des abords de la gare et du parking de la rue du Moulin à Vent se préparent à vivre des moments difficiles.

Ariane Bilteryst
Les nuisances de la nouvelle gare des bus de Wavre inquiètent les riverains
La nouvelle gare des bus TEC, ici à droite du chemin de fer, aura une capacité d’accueil de 16 bus là où la place Henri Berger n’en a que 8. Mais les riverains de la rue du Moulin à Vent (à droite) auront leur nez dessus. ©Agora

«Ce n'est sans doute pas l'idéal, mais si vous avez de meilleures idées, nous vous écoutons.» C'est par ces mots que la bourgmestre de Wavre, Françoise Pigeolet, a fini par répondre aux nombreuses critiques relatives au projet de la nouvelle gare des bus présenté lundi soir à une soixantaine de riverains. La gare sera située sur l'actuel parking de la rue du Moulin à Vent et les bus entreront et sortiront par le bas de cette rue ou par la place Henri Berger.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.