«Patrimoine et métiers d’art sont porteurs d’emplois»

Pour cette 30e édition des Journées du patrimoine, l’accent est mis sur les dessous du patrimoine. Des dessous que Pascal Mulpas connaît bien, lui, qui s’investit dans la transmission du savoir et la formation des jeunes aux métiers du patrimoine.

Nicolas Mamdy
«Patrimoine et métiers d’art sont porteurs d’emplois»
Pascal Mulpas, l’un des fondateurs de l’ASBL Vasari (ici en compagnie de Charlotte Duprix), stagiaire en restauration d’art.

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, l’ASBL Vasari installera un «Village des métiers du patrimoine» (ViMePa) au PAMexpo à Court-Saint-Étienne. Ce village rassemblera des acteurs liés au secteur du patrimoine – ils seront plus d’une trentaine d’exposants, dont certains vous sont connus puisqu’ils ont fait l’objet d’une série dans nos colonnes durant les vacances – mais il permettra surtout les rencontres et proposera un programme varié d’ateliers, de conférences et de tables rondes.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...