Wavre et Braine bien armés

En première provinciale, la série salue l’arrivée du RCS Brainois où l’on a décidé de faire confiance au noyau champion. Le club enregistre un minimum de départs et salue quelques arrivées pour renforcer en qualité un noyau qui devrait faire ses preuves un échelon plus haut.

S.B.

Une grosse perte malgré tout, celle de Romuald Lecocq qui ne sera pas facile à remplacer à la pointe de l’attaque.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...