Les réfugiés et la réserve du Ticton ne seront pas des obstacles à la vente de la clinique Derscheid

La Région wallonne veut avoir vendu la clinique Derscheid avant mai 2024. Elle n’en a pas encore fixé le prix.

Arnaud Huppertz
 «Nous avons eu un échange transparent et rassurant» avec La Hulpe Environnement et les Amis de la Forêt de Soignes, estime le ministre Adrien Dolimont.
«Nous avons eu un échange transparent et rassurant» avec La Hulpe Environnement et les Amis de la Forêt de Soignes, estime le ministre Adrien Dolimont. ©ARCHIVES ÉDA

Le ministre a changé; sa position, non. La vente de la clinique Derscheid sera accompagnée de conditions, a confirmé le ministre wallon du Budget, Adrien Dolimont (MR). Celui-ci a rencontré des représentants de l’ASBL La Hulpe Environnement et de l’ASBL Les Amis de la Forêt de Soignes, qui s’inquiétaient qu’un rachat du site par un privé n’entraîne le retrait de la réserve forestière du Ticton de la liste du patrimoine mondial naturel de l’Unesco. "Nous avons eu un échange transparent et rassurant" , estime le ministre.