Pas de "replay" pour le conseil communal de Waterloo

La proposition de Gérard Dayse (Écolo) de permettre une diffusion en différé des séances du conseil communal n’a pas été retenue.

J.Br.
Pas de "replay" pour le conseil communal de Waterloo
Maison communale Waterloo ©Eric Guisgand

Depuis le début de la crise sanitaire, les autorités communales se sont réinventées et ont invité les élus dans votre salon grâce à la tenue de conseils communaux en visioconférence. Une manière de permettre de suivre ces débats qui rythment la vie quotidienne d'une commune. Mais pour certains, difficile de les suivre en direct, boulot ou vie de famille oblige. Dès lors, pour remédier à ce "problème", Gérard Dayse (Écolo) a fait une proposition lors du dernier conseil communal. "Les conseils communaux sont enregistrés. Serait-il possible de rendre cet enregistrement public durant le mois suivant le conseil communal avant, d'ensuite, remplacer la vidéo par la suivante? Cela permettrait aux citoyens de regarder les conseils communaux à la demande." Une proposition entendue par la bourgmestre, Florence Reuter, même si cette dernière s'est montrée dubitative entre le coût de l'investissement et la portée d'un tel projet: "Depuis le début, nous avons fait le choix de ne pas retransmettre les séances en différé. En fait, c'est un peu comme en temps normal. Si le public vient au conseil communal, il y a accès. C'est la même chose dans ce cas-ci." Mais la raison principale, c'est bien évidemment le coût de l'investissement en regard du nombre de spectateurs. "Nous avions étudié cette possibilité mais vu le nombre de personnes qui suivent le conseil et le coût que cela engendrerait, le rapport qualité/prix est énorme". Il faut dire qu'en moyenne, ce sont entre 10 et 15 personnes qui suivent le conseil communal en direct. "Pour le moment, nous avons d'autres budgets à assurer et nous pensons que ce n'est pas nécessaire de dépenser de l'argent pour une retransmission en différé vu le nombre de personnes qui s'y intéressent", a conclu Florence Reuter.