Les fusées à la Congrève, ancêtres de nos missiles

Des fusées, ancêtres de nos missiles, furent utilisées par les Britanniques à Genappe le 17 juin contre les Français. Il s’agissait, on s’en doute, d’une arme très en avance sur son temps.

Éric Guisgand

La «fusée à la Congrève» avait été imaginée en 1805 par sir William Congreve, un Anglais qui s’était inspiré des fusées utilisées par Tipû Sâhib, un sultan qui s’était opposé aux Britanniques lors du siège de Seringapatam en 1779.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...