La BIS : une école au château

Située dans le domaine d’Argenteuil à Waterloo, la Bogaerts International School est née il y a trois ans.Et ça marche.

Ariane Bilteryst
La BIS : une école au château
La BIS Bogaerts International School

Comme un poisson dans l'eau. C'est l'impression que donne David Ian Bogaerts, 38 ans, le jeune directeur de la BIS (Bogaerts International School), déambulant dans les allées du domaine d'Argenteuil, un lieu de rêve pour installer une école privée. Elle a vu le jour il y a trois ans à peine, et partage le domaine avec une autre école chic, la Scandinavian School. Avec 60% d'étrangers, la plupart des étudiants de la BIS sont des enfants d'expatriés ou de diplomates. La publicité de l'établissement, c'est internet qui s'en charge. «Là, c'est vrai que le bâtiment et le cadre jouent en notre faveur. C'est comme pour Apple. Les gens aiment le packaging.»