WATERLOO 1815

Le club waterlootois souffle la place de son voisin du RBC au sein de l'élite provinciale. Du côté de la bulle du Chenois, Philippe Desprets conserve la confiance du comité pour conduire à la destinée de l'équipe fanion du club.

Préparation ? « Nous avons repris le 6 août et nous avons accumulé les matchs contre des équipes du Hainaut. Pour tenter d'acquérir le rythme de la première provinciale. Au cours de notre préparation, nous n'avons jamais été battus mais ce fut parfois rugueux et cela a occasionné quelques soucis au niveau de mes blessés. Ainsi Pierre Baudoux a été sur la touche pendant 3 semaines et il revient juste de blessures. Pour le reste mon équipe est prête et mon collectif peut encore s'améliore. Le talent, l'envie et la marge de progression, tout y est. Comité, joueurs et staff, tout le monde est prêt. »Objectifs ? « Comme nous venons de P2, nous allons d'abord jouer pour rapidement assurer notre maintien. Je pense toutefois que mon équipe peut viser raisonnablement le milieu du classement. Nous voulons rester humbles et prendre les matchs au fur et à mesure, sans nous mettre une pression inutile dès le départ. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...