« La situation était problématique depuis des années » au camping d’Alvaux de Walhain

Le ministre du Logement, Christophe Collignon, a rappelé que les résidents du camping d’Alvaux pouvaient être prioritaires dans leur recherche d’un nouveau logement.

Arnaud Huppertz
 «La fermeture (du camping d’Alvaux) n’arrive pas de manière soudaine», rappelle le ministre du Logement, Christophe Collignon.
«La fermeture (du camping d’Alvaux) n’arrive pas de manière soudaine», rappelle le ministre du Logement, Christophe Collignon. ©Heymans

Après s’être rendu au camping d’Alvaux le 3 mai dernier, le Commissariat général au tourisme (CGT) a retiré l’agrément du camping walhinois. Il n’est désormais plus question d’y accueillir des touristes. Les résidents permanents devront aussi quitter les lieux, même si aucune date butoir n’a été formulée à ce jour.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...