SÉRIE D’ÉTÉ | Avalam, le jeu belge le plus primé

Le Walhinois Philippe Deweys a créé le jeu Avalam pour lequel il a reçu de nombreux prix, sans toutefois pouvoir faire décoller les ventes.

Michel Demeester
SÉRIE D’ÉTÉ | Avalam, le jeu belge le plus primé
Philippe Deweys avec sa fille Ozalée et leur toutou. ©ÉdA – 50821152431

Rien ne prédestinait le Walhinois Philppe Deweys à concevoir des jeux de société: «Au début, j'étais attiré par la musique et la littérature. Ma sœur était une grande fan de Claude François, il me sortait par tous les pores de la peau. Pour m'entendre avec ma sœur, je chantais du Clo-Clo. Je le faisais à l'école, le vendredi en fin de semaine ou lors des remises des prix, explique Philippe Deweys. J'écrivais aussi des poèmes, j'adorais les jeux de mots. J'ai écrit mon premier recueil de poèmes vers mes 14 ans et j'ai été accepté aux éditions de Saint-Germain des Prés à Paris. J'ai participé à Jeunes Talents à la RTBF. J'ai fait mon premier disque à 18 ans. J'ai alors été confronté aux maisons de disques qui m'imposaient ce que je devais faire. J'ai eu de gros doutes sur ma capacité à créer

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.