Un hébergement collectif pour 7 Soudanais

Une cinquantaine de Walhinois se sont mobilisés pour accueillir des migrants dans une salle communale.

P.B.

Par crainte de ne pas pouvoir respecter toutes les mesures sanitaires, la Commune de Walhain avait suspendu son hébergement collectif à la cure de Nil. «Au tout début, l'accueil s'est fait à la salle paroissiale de Walhain, à l'initiative de Nabil Azer Nessim. Tous les mardis, en soirée, les réfugiés étaient hébergés. Puis, ça a pris de l'ampleur et un groupe de citoyens s'est greffé au projet, avant que l'on doive fermer cet endroit, à contrecœur, quand le confinement a commencé», indique Isabelle Van Bavel, échevine en charge des Affaires sociales.