Les Walhinois sont déjà sous pression

Walhain espérait une meilleure entame du championnat à Vilvorde d’où il est revenu avec la tête basse après une défaite.

M.D.
Les Walhinois sont déjà sous pression
Michel Hourlay dressait un constat assez sévère, mais réaliste, à l’issue de la rencontre dimanche soir. ©ÉdA

Les jeunes de Top School Vilvorde présentent chaque année une équipe remaniée. Ces jeunes s'entraînent tous les jours, ils progressent donc rapidement au fur et à mesure que le championnat avance. Aussi, mieux vaut les rencontrer en début de saison alors qu'ils n'ont pas encore atteint leur rythme de croisière. «C'était donc une équipe abordable, en manque d'automatismes. Mais, nous nous sommes très vite rendu compte que nous avions les mêmes problèmes qu'eux et que nous aussi, avec une nouvelle équipe et de nombreux nouveaux, nous avons manqué aussi d'automatismes», constatait le T1 Michel Hourlay, après la défaite de Walhain.