Un éloge de la fragilité avec l’exposition de Bob Verschueren dans l’abbaye de Villers

Jusqu’au 12 mars, les installations poétiques de Bob Verschueren feront réfléchir les visiteurs sur le caractère temporaire de toutes choses.

Vincent Fifi
Un éloge de la fragilité avec l’exposition de Bob Verschueren dans l’abbaye de Villers
©ÉdA
Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.