Vers une crèche de septante places à Sart-Dames-Avelines ?

Dans le cadre du nouveau plan Cigogne, le CPAS villersois a élaboré un projet de crèche de 70 places, à construire face au complexe sportif.

Vincent Fifi

Avec un "taux de couverture" de 27,8% seulement en matière d’accueil de la petite enfance, Villers-la-Ville a une sérieuse longueur de retard sur d’autres entités. La forte diminution ces dernières années du nombre d’accueillantes dépendant du CPAS (lire ci-contre) ou indépendantes ainsi que la fermeture d’une crèche privée a encore compliqué la situation des parents à la recherche d’une place pour leur enfant en bas âge.