Bataille politique pour la taxe déchet

Le collège communal a demandé une suspension de séance pour revoir sa copie au sujet de la taxe déchet. La nouvelle proposition n’a pas convaincu l’opposition.

Pierric BRISON
 Le point est passé de justesse, après les critiques formulées par l’opposition.
Le point est passé de justesse, après les critiques formulées par l’opposition. ©ÉdA

Selon les estimations, la taxe déchet devrait couvrir 105% des dépenses liées à la collecte et au traitement de ces déchets. La Ville de Tubize ne pouvant légalement pas perdre de l’argent, vu sa mise sous tutelle par le Centre régional d’aide aux communes (Crac), il n’était pas prévu de baisser cette fiscalité. Car si les estimations s’avéraient être légèrement erronées, la ville pouvait très vite se retrouver en dehors des clous.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.