Un enfant changé… dans les décos de Noël car il n'y avait pas de table à langer

La conseillère communale Lyseline Louvigny déplore cette situation. Les autorités communales parlent d’un oubli.

B.J.
Un enfant changé… dans les décos de Noël car il n'y avait pas de table à langer
Lyseline Louvigny a assisté à une scène qui l’a consternée durant ces vacances de Noël au stade Leburton. ©EdA

En 2018 déjà, Lyseline Louvigny, conseillère communale MR à Tubize, interpellait le collège sur l'absence de tables à langer dans des lieux fréquentés par des enfants en bas âge. Un souci qui reste d'actualité après la scène à laquelle elle a assisté durant ces vacances de fin d'année au stade Leburton: «Changer son petit sur une luge faisant partie des décorations de fin d'année… Décidément, les parents doivent être créatifs au stade Leburton car on n'y trouve toujours pas de table à langer, écrit-elle en substance sur les réseaux sociaux. Pourtant, en plus des cours de psychomotricité chaque semaine, avec la cité des enfants et les châteaux gonflables, il y en a eu des bouts de chou au stade Leburton. En effet, un espace de jeux pour les 0-6 ans était prévu mais pas de coin à langer, c'est dommage. J'ai fait cette remarque lors de l'inauguration mais on n'a pas remédié au problème.»