Quand Brouard cite Michaël Jordan

Avant que ne commence la seconde, ce soir à Roulers, Régis Brouard a mis à profit la semaine écoulée pour dresser les enseignements de la première phase de championnat de Tubize.

S.D.

«Pendant 1 h 30, on a discuté, indique le coach de l’AFC. On a fait un bilan sportif, psychologique,… pour mettre en avant les hauts et les bas qu’on a connu et il est clair que le sentiment, c’est la déception. Sur les matches retour du premier tour, on a pris neuf points alors que l’objectif était, au minimum, d’en avoir onze. Auquel cas on aurait alors été quatrième.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...