« Je regrette la réaction de certains »

À l’arrivée, Baudouin Charlier a dû subir les foudres de certains participants, mécontents d’arriver avec plus d’une minute trente de retard en raison de la mauvaise interprétation du parcours.

Ch.W.

«Si certains ont été très corrects, je regrette la réaction virulente de certains joggeurs. C’est malheureux d’en arriver là et j’en ai attrapé des palpitations. Où est le plaisir de courir? Il n’y a pas d’argent enjeu. Nous faisons notre possible pour que tout se passe pour le mieux et c’est regrettable d’assister à de tel comportement, d’autant que je répète que le balisage était correct.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...