Des Tubiziens séduisants

Eupen battu à domicile devant Heist, Seraing aurait pu réaliser la toute bonne affaire du week-end en s’imposant au stade Leburton mais l’équipe d’Arnaud Mercier a raté le coche.

S.B.

La faute à une très bonne équipe tubizienne. «Le résultat est décevant mais Tubize m’a surpris dans le bon sens du terme, explique l’entraîneur visiteur. Je ne les ai pas reconnus par rapport à leur dernière sortie à Mons. Ils ont bien joué le coup en première mi-temps, on a changé certaines choses à la pause et on a pris l’ascendant par la suite. Tubize n’a plus eu d’occasions mais nous non plus. Je dirais que Tubize nous a bien cadenassés. Vraiment, Tubize m’a surpris par ses qualités et la mentalité affichées samedi soir. Au final, on prend malgré tout un point par rapport à Eupen et on devra bien négocier notre finale contre OHL dans quinze jours.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...