Rita est mieux fleurie que la Vierge Noire

À Verviers, l'église Notre-Dame des Récollets est connue pour sa Vierge Noire et le « miracle » du 18 novembre 1692. La ville tremblait.

Jean BRASSEUR
Rita est mieux fleurie que la Vierge Noire
11288399 ©© EdA

Passé la porte de l'église de la place du Martyr, à Verviers, on se trouve immédiatement dans la chapelle de la Vierge, la Noire, celle qui, aux Récollets, a fait parler d'elle le 18 septembre 1692. C'est qu'un catastrophique tremblemen t de terre sévit en région verviétoise. La population panique et, en masse, elle se rend dans l'église des Récollets implorer la clémence de la Vierge. La légende affirme que, ce jeudi à risques, la position de Marie change ainsi d'ailleurs que celle de Jésus.

Depuis, on se rend en pèlerinage à Notre-Dame. Bien sûr, on vénère la Vierge Noire avec, preuves des guérisons obtenues, des dizaines d'ex-voto scellés dans les murs de la chapelle de l'adoration. Pourtant, c'est Rita de Cascia qui est la plus fleurie.

La statue de la Sainte, sans aucune référence d'identification, est rarement privée de fidèles en prières. Et les bougies qui brûlent en continu devant l'Augustinienne de Cascia, en Italie (1381-1457), indiquent le succès populaire de l'ancienne religieuse qui est, depuis sa canonisation par Léon XIII en 1900, la sainte des causes difficiles (dont la sienne puisqu'elle fut béatifiée 210 ans après sa mort et sanctifiée 619 ans après sa naissance).

À Notre-Dame, la statue est, comme celle de Laarne (Gand), agrémentée de plusieurs abeilles posées sur la bure de la soeur. Elles évoquent la légende selon laquelle un essaim d'abeilles blanches tournoie autour du bébé endormi dans son berceau au lendemain de son baptême. Les apidés entrent et sortent par la bouche de l'enfant, sans lui causer le moindre mal.

À Cascia, en Ombrie, un important sanctuaire dédié à l'avocate des causes désespérées (comme saint Jude) est un lieu de pèlerinage très fréquenté. Le site verviétois est évidemment plus modeste mais il est très couru. Plus en tout cas que Joseph, carrément ignoré bien que représenté avec Jésus enfant. Le charpentier est pourtant le saint patron de la Belgique et par les temps (politiques) qui courent, il devrait rassembler les défenseurs de la nation unie. Que non ! Ce sont les causes désespérées qui, religieusement, tiennent le pompon. Évidemment, désespérées ne veut pas dire perdues. Rita veille. Le 22 mai, c'est sa fête. Les fleurs arrivent et ce n'est qu'un début.