D3A: Un mental défaillant du côté de la RAS Jodoigne

Si Joodigne devait décrocher un titre pour ses deux premiers tiers de championnat, ce serait celui de champion de l’irrégularité…

Sébastien Braun
 Anthony Vanheukelom et les Jodoignois sont passés à côté d’une bonne opération le week-end dernier.
Anthony Vanheukelom et les Jodoignois sont passés à côté d’une bonne opération le week-end dernier. ©EDA

Dimanche après-midi, la déception était de mise après la défaite de Jodoigne devant Tertre-Hautrage. Plus que le résultat – décevant et surtout inexplicable – face à l’avant-dernier du classement, c’est la manière dont ont évolué les Canaris qui interpelle. Comment est-il possible d’être si performants et combatifs une semaine plus tôt à Mons et absents sept jours plus tard devant Tertre. "Malheureusement, c’est le scénario que je craignais. La semaine dernière, nous étions Tertre quand on s’est déplacé à Mons et ce dimanche, Tertre était Jodoigne face à Mons et on a vécu le même scénario", remarque Steve Dessart.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...